Share →
 
Cédric Chaboud, responsable de la stratégie et des investissementset Jérémy Boublil, en charge du trading et de la gestion des risques rejoignent les équipes de la SPGP pour gérer la SICAV dédiée à l’investissement dans les sociétés faisant l’objet d’une introduction en bourse, Skylar Origin, qu’ils viennent de transférer.
 
Skylar Origin, (SICAV de droit français UCITS IV), offre une performance qui est nourrie par la sélection fondamentale et l’accès aux meilleures Introductions en Bourse (« IPO ») internationales jusqu’à lors inaccessibles pour la plupart. Skylar Origin a été lancée depuis le mois de février 2010 et a montré une résistance importante face à des marchés extrêmement secoués et volatils.
Dans un contexte de marché actuel, Skylar Origin combine le fait que le flux IPO a été extrêmement faible ces dernières années de crise, que l’accès au marché de la dette pour les petites et moyennes entreprises est relativement difficile et que l’appétit au risque revient progressivement dans le marché.
L’année 2012 devrait marquer la réouverture d’un flux historique d’IPO en termes de quantité d’opérations et de diversification sectorielle et géographique. La SICAV permettra à la SPGP de proposer aux investisseurs, les Introductions en bourse comme une classe d’actifs à part entière.
SKYLAR ORIGIN
Dans le cadre d’une gestion totalement discrétionnaire, l’objectif de gestion de Skylar Origin est de générer une performance annuelle décorrélée de celle des marchés actions internationaux, supérieure au Taux EURIBOR 3 mois.
Cette performance devrait être peu corrélée aux marchés actions sur la durée de placement recommandée de 5 ans minimum, grâce notamment à la sélection sur une base internationale de sociétés s’introduisant en bourse et présentant les meilleurs rendements potentiels.
Le champ d’investissement sera limité entre le premier jour de cotation de la société sélectionnée et sa cinquième année de cotation.
En fonction des configurations des marchés actions, l’objectif est de :
  • délivrer une performance très positive quand les conditions de marché sont réunies (principaux indices actions mondiaux de référence positifs et nombre de nouvelles IPO suffisantes),
  • maintenir une performance positive quand les conditions de marché sont plus difficiles (principaux indices actions mondiaux de référence affichant des performances faiblement positives à faiblement négatives tout en maintenant un nombre de nouvelles IPO suffisantes),
  • désensibiliser le portefeuille aux indices mondiaux par une sortie rapide de l’ensemble des positions pour se retrouver à l’écart des marchés en cas de consolidation mondiale durable ou de récession.
Politique d’investissement
 
Afin de sélectionner les IPO internationales présentant les meilleurs rendements potentiels, le processus d’investissement est basé sur la construction d’un portefeuille diversifié, fondé sur une double approche :
  • Une approche « Top-down » reposant sur l’analyse macroéconomique, afin d’identifier les zones géographiques et les secteurs les plus porteurs sur le marché primaire. Les investissements sont principalement réalisés sur des valeurs de petites et moyennes capitalisations (capitalisation boursière inférieure à 1 milliard d’euros ou équivalent en devise étrangère).L’univers d’investissement est mondial,
  • Une approche « Bottom-up » reposant sur une analyse fondamentale multi-critères, afin d’établir un cours cible et donc un niveau de rendement espéré sur chaque cible d’investissement potentielle. Des critères complémentaires de sélection liés à l’opération d’IPO elle-même seront utilisés.
Cette double approche permet ainsi de déterminer le niveau de la position à prendre dans la cible d’investissement identifiée. La SICAV bénéficiera d’une couverture contre le risque de change et utilisera des couvertures partielles sur les indices mondiaux en fonction de la tenue des marchés.

Laisser un commentaire