Share →

Les dépenses annuelles par carte Visa dépassent 1 300 milliards d’euros sur 2012 en Europe (dont 1 000 milliards par cartes de débit)

 

  • 16 % de croissance pour le e-commerce en Europe : les dépenses Visa en ligne franchissent la barre des 200 milliards d’euros.

 

  • En France, le montant total des dépenses par carte Visa s’élève à 234 milliards d’euros en 2012, soit une hausse de 6,2 % par rapport à 2011 (paiements au point de vente).

 

  • Pour accompagner la croissance du e-commerce, le portefeuille numérique V.me arrive en Grande-Bretagne, en Espagne et en France en 2013.

 Malgré un contexte économique difficile, les dépenses par cartes de paiement Visa ont progressé de 8 % pour atteindre 1 300 milliards d’euros en 2012.

Parmi ces 1 300 milliards, et pour la première fois en Europe, plus de 1000 milliards d’euros (1020 milliards d’euros) ont été dépensés par cartes de débit Visa. Ce chiffre représente une augmentation annuelle de 8,8 %.

Cet essor est lié à la croissance de 16 % observée dans le e-commerce, secteur le plus dynamique de Visa Europe, qui a franchi les 200 milliards d’euros (202 milliards d’euros) pour la première fois. Les dépenses en ligne représentent plus de 20 % de l’activité de Visa Europe.

En Europe, 1 € sur 6,75 est désormais dépensé par carte Visa et 1 € sur 5 en France.

Une croissance forte est également à noter dans d’autres secteurs clés de Visa Europe :

-       17,6 % d’augmentation pour les dépenses réalisées par les cartes entreprises,

-       et 18,3 % d’augmentation des dépenses par carte prépayée. 

 

En France, le seuil des 234 milliards d’euros de paiement a été franchi en 2012, soit une croissance de 6,2% par rapport à 2011. Et le volume des transactions en ligne par carte Visa a progressé de 19,8 % en 2012, pour atteindre les 26 milliards d’euros.

 

En tant qu’organisation associative, Visa Europe gère des volumes importants et à moindre coût pour le bénéfice de ses membres. Pour la deuxième année consécutive, les recettes de Visa Europe dépassent le milliard d’euros (1,11 milliard d’euros) et la société dégage un excédent avant impôt de 260 millions d’euros, qui sera réinvesti dans l’entreprise et viendra grossir son capital et ses réserves.

Visa Europe a investi plus d’un milliard d’euros en technologie et infrastructures au cours des six dernières années, pour construire une plateforme de paiements européenne performante et sûre d’où émergera la prochaine génération de technologies de paiement. La société continue d’offrir une sécurité de paiement inégalée aux consommateurs et aux commerçants, le rapport fraude/ventes ayant atteint un minimum historique pour la deuxième année consécutive (ensemble de l’Europe : 0,04 % ; Royaume-Uni : 0,05 %).

Cette année 2013 sera marquée par le lancement officiel de V.me by Visa, premier portefeuille numérique intégré, au Royaume-Uni, en France et en Espagne. Au Royaume-Uni, des banques représentant 80 % des consommateurs se sont déjà engagées et Visa Europe estime que d’ici 2020 un tiers des consommateurs européens utilisera le portefeuille numérique V.me by Visa.

V.me by Visa permet aux consommateurs d’acheter en ligne en un seul clic via leur support mobile (smartphone, tablette, PC ou portable), en utilisant tous types de cartes. V.me by Visa facilite les paiements sur internet tout en renforçant la sécurité : le shopping online est possible sans avoir à entrer les données de la carte, ces informations ayant étaient préalablement enregistrées dans le portefeuille numérique. Le système est également protégé par les outils sécuritaires Visa.

Toujours en 2013, Visa Europe continuera le déploiement massif du paiement sans contact par carte et mobile. 49 millions de cartes sont déjà entre les mains des consommateurs européens, 550 000 terminaux activés et les transactions sans contact ont été multipliées par quatre en 2012, une performance que Visa Europe compte rééditer en 2013. Par ailleurs, 40 prestataires européens sont engagés à développer des services de paiement sans contact mobile aux consommateurs. D’ici la fin de l’année, environ 80 types de smartphones seront certifiés par Visa pour les paiements sans contact. La France est un marché clé pour Visa sur le déploiement du sans contact. Le pays compte à ce jour 5 millions de cartes sans contact en circulation (croissance de 500 000 cartes par mois) et 100 000 terminaux activés (ils devraient être 200 000 fin 2013).

Peter Ayliffe, directeur général de Visa Europe :

« Visa Europe a affiché d’excellentes performances l’an dernier malgré un contexte économique tendu, démontrant ainsi la robustesse constante de notre entreprise.Les cartes de débit, qui représentent près de 80 % des dépenses par cartes Visa, poursuivent leur forte croissance, tandis que l’e-commerce est devenu le secteur le plus dynamique de notre activité et devrait continuer de progresser au fur et à mesure de la maturation du marché.

Grâce à notre investissement en technologie et sécurité, nous avons pu assurer une disponibilité de traitement de 100 % et baisser les taux de fraude à un seuil toujours plus faible en 2012. Nous avons également pu présenter les paiements sans contact mobiles aux Jeux olympiques de Londres et amorcer le déploiement des nouvelles technologies de paiement de 2013.   

Alors que nous continuons d’assister à l’adoption massive des supports mobiles, notre priorité pour 2013 est d’offrir aux consommateurs des moyens de paiement mobiles plus rapides et plus sûrs.   

Les six dernières années ont été consacrées à la préparation et à la construction de l’infrastructure de paiements européenne afin de favoriser l’émergence de nouvelles technologies et le commerce en Europe. Cette année, nous mettrons les paiements sans contact mobiles à la disposition des consommateurs et introduirons pour la première fois les portefeuilles numériques sur une grande échelle.

Nous savons que les consommateurs et les commerçants comptent sur Visa pour profiter de nouvelles technologies sûres et efficaces. C’est cette combinaison d’innovation et d’infrastructures solides qui assurera à Visa de rester à l’avant-garde de la technologie de paiement en Europe. »

FIN

A propos de Visa Europe

Visa Europe est une association de paiements, détenue et contrôlée exclusivement par plus de 4 000 banques européennes membres, présentes dans 36 pays à travers l’Europe.

Visa Europe évolue à la pointe de la technologie pour créer des services et des infrastructures qui permettent à des millions de consommateurs européens, aux entreprises et aux gouvernements, d’effectuer des paiements électroniques. Ce n’est pas une entreprise de cartes de crédit, près de 80% de son activité se fait sur les cartes de débit, et ses membres sont chargés de produire les cartes, de passer des accords avec des distributeurs et de fixer les contributions demandées aux porteurs de cartes et aux distributeurs.

En tant qu’organisation associative, Visa Europe applique un modèle à volume élevé et à bas coût fournissant des services à ses membres. Ses bénéfices sont réinvestis dans l’entreprise et viennent grossir son capital et ses réserves. Visa Europe a investi plus d’un milliard d’euros en technologie et infrastructures au cours des six dernières années

Depuis 2004, Visa Europe opère en Europe, indépendamment de la société internationale Visa Inc. L’association est enregistrée en Grande-Bretagne et détient une licence de la marque Visa, exclusive, irrévocable et perpétuelle. Visa Europe, système de paiement européen, peut répondre rapidement aux besoins spécifiques des banques européennes et de leurs clients ainsi qu’aux objectifs de la Commission Européenne afin de mettre en place un véritable marché unifié des paiements.

Laisser un commentaire