Assurance pour animaux de compagnie : ce qu’il faut savoir

L’assurance pour animaux et l’assurance maladie pour animaux sont un moyen de protéger vos proches à fourrure contre des pertes financières dévastatrices. Certaines personnes peuvent penser que parce que leur animal de compagnie est un animal, il n’a pas besoin d’assurance. Cependant, tout comme les humains, les animaux peuvent tomber malades ou se blesser. Si vous avez déjà eu la malchance de devoir emmener votre animal chez le vétérinaire pour cause de maladie ou de blessure, vous savez à quel point cela peut être coûteux. Même si, bien souvent, ces dépenses valent la peine d’être payées pour aider votre animal à se rétablir complètement, il y a des situations où cela n’est pas possible financièrement si vous n’avez pas planifié à l’avance en souscrivant une assurance pour animaux de compagnie ou des plans de protection similaires. Le pire scénario serait de s’endetter pour payer les soins vétérinaires.

Pourquoi faire une assurance pour les animaux ?

Souscrire une assurance pour animaux de compagnie est une décision judicieuse pour de nombreuses personnes. C’est un investissement dans le bonheur de votre animal de compagnie. Les soins de santé pour animaux sont coûteux et, sans une couverture adéquate, ils peuvent représenter un véritable fardeau financier pour vous et votre famille. Le coût du traitement d’une blessure ou d’une maladie peut dépasser la centaine ou le millier d’euros. Mais avec une assurance pour animaux de compagnie, vous êtes assuré de ne jamais tout perdre pour faire face aux dépenses médicales de votre animal. L’assurance pour animaux de compagnie peut vous aider à couvrir la totalité ou la majeure partie des coûts (selon le plan que vous choisissez) du diagnostic et du traitement d’une maladie ou d’une blessure, des tests et des dépistages génétiques avant la reproduction, des complications de la naissance et des soins néonatals pour la mère et le bébé, des soins de suivi post-chirurgicaux comme la sclérose en plaques pu encore la chirurgie de la peau.

A lire aussi :  L'assurance RC Pro est-elle obligatoire pour un freelance ?

Est-ce que ça vaut le coup de prendre une mutuelle pour animal ?

La plupart des personnes qui ont des animaux de compagnie doivent généralement s’acquitter du coût d’une assurance pour animaux. La principale question que vous devez vous poser avant de souscrire une assurance pour votre animal de compagnie est de savoir si cela en vaut la peine ou non. Avant de vous décider, considérez les points suivants :

  • combien êtes-vous prêt à dépenser pour votre animal de compagnie ?
  • quelles sont les mensualités des paiements mensuels de l’assurance pour animaux de compagnie ?
  • à quelle fréquence devez-vous emmener votre animal de compagnie chez le vétérinaire ?
  • votre animal de compagnie est-il en bonne santé et le restera-t-il sans trop de visites chez le vétérinaire ?
  • combien coûte une visite chez le vétérinaire ?

Tous ces éléments doivent être pris en compte avant de prendre la décision de souscrire une assurance pour animaux de compagnie. De plus, n’oubliez pas que la plupart des personnes qui possèdent des animaux de compagnie souscrivent une assurance pour animaux. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles votre chien peut avoir besoin d’aller chez le vétérinaire, ce qui pourrait vous coûter très cher sans une assurance couvrant ces coûts. L’assurance pour animaux de compagnie peut en valoir la peine si vous êtes prêt à y consacrer suffisamment d’argent et si votre chien est en assez bonne santé pour ne pas avoir à se rendre trop souvent chez le vétérinaire.

Quels sont les animaux les plus assurés en France ?

Les animaux les plus assurés en France sont les chiens, les chats et les chevaux. Ils représentent plus de 95 % des animaux assurés en France. Si vous possédez un animal de compagnie, il est important de souscrire à une assurance pour animaux qui couvre les frais médicaux associés à la maladie ou au traitement de votre animal. Les assurances qui ne prennent pas en charge les frais d’hospitalisation et ceux associés à la maternité ne sont pas conseillées, car vous risquez de devoir faire face à des frais disproportionnés.

A lire aussi :  Assurer un animal de compagnie : quels assureurs ?

A partir de quand assurer son animal de compagnie ?

Je recommande aux gens de souscrire une assurance pour animaux de compagnie lorsqu’ils adoptent leur nouvel ami à fourrure, car les accidents arrivent à tout moment. Il peut arriver que le propriétaire n’ait l’animal que pour une courte période avant qu’un accident ne se produise et qu’il doive être emmené chez le vétérinaire immédiatement. Tout comme pour nous, les humains, si vous voulez que votre animal vive une bonne vie, il est important de prendre soin de lui. Souscrire une assurance pour animaux en cas d’urgence vous sera d’une aide précieuse si l’impensable se produit.

Assurance pour animaux : comment faire pour en choisir une ?

Pour obtenir l’assurance adaptée à votre animal, vous devez identifier les services dont il a besoin pour son âge, son niveau de santé et sa race. Votre animal peut être assuré contre :

  • les frais d’hospitalisation
  • l’achat de médicaments et de vaccins
  • la maternité
  • les accidents de la route
  • une éventuelle indemnisation en cas de décès

Pour cela, il faut que votre animal soit uniquement assuré contre les risques sanitaires. Il est possible qu’il soit nécessaire de choisir une mutuelle pour animaux de compagnie qui comprend également des services de base. Cela peut comprendre les frais d’hospitalisation et ceux liés aux maternités ainsi que le rapatriement en cas d’urgence. Si vous avez obtenu une bonne mutuelle pour animaux, votre animal recevra tous les soins nécessaires.

Pour conclure sur les assurances et mutuelles pour animaux de compagnie

Il est très difficile de trouver des assurances qui couvrent les animaux domestiques. Des assureurs peuvent proposer des assurances pour les chiens et chats, mais il faut faire attention à la couverture contre les maladies et accidents. Il existe aussi des bons pour animaux, qui permettent aux propriétaires d’acheter spécifiquement ce dont leur animal a besoin. Enfin, les dons à des œuvres d’assistance aux animaux peuvent être une troisième solution pour aider les propriétaires à couvrir leurs animaux.