Quelles assurances obligatoires pour un auto-entrepreneur ? (micro-entreprise)

Auto-entrepreneur : les assurances obligatoires

L’auto-entrepreneur est un travailleur indépendant qui gère son activité en toute indépendance, libre d’organiser son emploi du temps et de choisir ses prestations

Bien qu’il est beaucoup de liberté dans son travail, l’auto-entrepreneur doit souscrire obligatoirement à certaines assurances. Il existe une multitude d’assurances qui peuvent être proposées. Alors, lesquelles sont nécessaires et lesquelles peuvent être délaissées ? Cet article a pour but de vous aider à comprendre les différents types d’assurance ainsi que l’impact qu’ils peuvent avoir sur votre auto-entreprise.

Auto-entrepreneur : pourquoi s’assurer ?

Vous avez sûrement hâte de commencer à travailler pour vous-même. Avant de sauter le pas, vous devriez peut-être prendre des mesures pour assurer votre entreprise. En effet, il y a des choses que vous pouvez faire pour protéger vos revenus et votre épargne. Souscrire à une assurance pour une microentreprise est donc une bonne chose. Cette assurance vous permettra de protéger votre entreprise et de maximiser vos chances de survie. Sans cette assurance, vous pourriez vous retrouver avec seulement des dettes si votre entreprise venait à être emportée par un incendie ou à faire faillite.

Est-il indispensable d’assurer sa micro-entreprise ?

Vous travaillez en tant que micro-entrepreneur, mais vous ne savez pas si vous êtes obligé d’assurer votre entreprise ? Vous devez savoir dès à présent qu’il y a certaines assurances à souscrire qui découlent d’une obligation légale. Ceci dépendra de la nature de votre activité. Ces assurances vous permettront de mettre en sécurité votre entreprise contre des risques liés aux prestations et aux risques juridiques. Il n’est pas exclu que l’auto-entrepreneur décide de choisir d’autres garanties facultatives pour assurer son entreprise et son activité. Si vous ne souscrivez pas certaines garanties, vous pourrez être tenu responsable du préjudice subi par votre client. 

A lire aussi :  Prêt immobilier : vous pouvez changer d'assurance emprunteur et baisser vos mensualités

La souscription d’une assurance est très importante si vous êtes auto-entrepreneur. Cette assurance pourra vous permettre de vous protéger contre un grand nombre de risques qui peuvent survenir dans votre activité. À vous de bien étudier les garanties proposées par les assureurs pour souscrire à l’assurance qui vous convient le mieux. En effet, chaque offre d’assurance auto-entrepreneur est différente et peut avoir des garanties différentes. Vous pourrez choisir entre :

  • la garantie responsabilité civile,
  • la protection juridique,
  • la garantie décennale,
  • la garantie des biens.

Quelles sont les assurances indispensables pour une micro-entreprise ?

Selon votre activité, vous pouvez être légalement obligé de souscrire à certaines assurances. Il y a plusieurs offres d’assurances sur le marché et les autoentrepreneurs doivent choisir celles qui sont nécessaires, celles utiles ou obligatoires. Les assurances indispensables sont : l’assurance auto professionnelle, la garantie responsabilité civile professionnelle, la garantie décennale.

L’assurance auto professionnelle

Les professionnels qui utilisent un véhicule pour leur activité courante doivent souscrire à une assurance auto, que ce soit pour le transport de marchandises, de personnes ou pour la livraison. Le véhicule mis à disposition doit être assuré au nom de l’entreprise.

L’assurance responsabilité civile professionnelle

Cette assurance (RC PRO) est indispensable dès lors que l’auto-entrepreneur exerce une activité professionnelle réglementée. Elle est donc obligatoire uniquement pour certains secteurs :

  • santé
  • bâtiment
  • conseil juridique
  • expertise-comptable
  • professions libérales

L’assurance responsabilité civile professionnelle permet à l’auto-entrepreneur de se couvrir en cas de dommages causés aux tiers. Les préjudices qui ne sont pas couverts par cette assurance peuvent être pris en charge par l’assurance tous risques, sous réserve de certaines conditions.

A lire aussi :  Quelle mutuelle étudiante choisir ?

Les garanties décennales et dommage-ouvrage pour les professionnels du BTP

Les auto-entrepreneurs qui construisent des maisons individuelles doivent souscrire à une garantie décennale. Elle consiste à assurer la construction d’un bien immobilier contre les vices apparus au cours des 10 années qui suivent sa livraison. Il arrive que l’entrepreneur soit tenu de remettre en état une construction préexistante. Les professionnels du BTP sont les plus concernés par cette assurance :

  • Charpentier
  • Maître d’œuvre
  • Bureau d’études
  • Maçon
  • Plombier
  • Carreleur
  • Ingénieur-conseil…

Avant le début des travaux, il faut présenter au client un justificatif de garantie décennale. Elle couvre les vices du bâti et du fonctionnement des installations sanitaires et électriques.