BNP Paribas soutient un projet de valorisation des archives du climat français conduit par Météo France et les Archives nationales

Dans le cadre des engagements de BNP Paribas dans la lutte contre le changement climatique, la Fondation BNP Paribas soutient un projet de valorisation des archives du climat de la France et de ses anciennes colonies entre 1850 et 1960.

Ce projet, conduit par Météo France et les Archives nationales, consiste à organiser la récupération de données météorologiques anciennes, à partir d’un fonds de 2 km linéaires d’archives sur le climat de la France, conservé sur le site de Fontainebleau. Ces informations précieuses, destinées aux études climatiques, permettront à Météo France et à la communauté scientifique internationale d’améliorer leur diagnostic sur l’évolution du climat passé et ainsi de contribuer à mieux aborder la question de l’adaptation au changement climatique. A l’issue du projet, ces archives seront accessibles au public.

Le changement climatique est sans doute l’un des plus grands défis auxquels ait été confrontée l’humanité. En modifiant durablement notre environnement et la disponibilité de certaines ressources naturelles, ce phénomène risque de remettre en cause nos modes de vies et aura par conséquent un impact important sur le tissu social et économique des communautés à travers le monde.

Avec BNP Paribas Climate Initiative, la Fondation BNP Paribas soutient 5 programmes de recherche innovants.

La Fondation BNP Paribas, en étroite collaboration avec la Délégation à la Responsabilité Sociale et Environnementale de l’entreprise, a lancé en 2010 BNP Paribas Climate Initiative, un programme destiné à soutenir la recherche sur le changement climatique.

Initié avec le soutien au projet « Subglacior », ce programme doté d’un budget de 3 millions d’euros sur trois ans permet de soutenir 5 projets de recherche portés par des laboratoires d’envergure internationale.

A lire aussi :  Banques en ligne : les meilleures

Accès aux archives du Climat : Inventaire, analyse, numérisation et archivage de documents anciens contenant des observations météorologiques françaises afin de rendre ces données historiques sur le climat accessibles aux scientifiques du monde entier ;

Partenaires principaux du projet : Météo France, Archives Nationales

eFOCE : Mise en œuvre de systèmes expérimentaux immergés afin de comprendre et prédire les conséquences de l’acidification de l’océan sur les écosystèmes marins ;

Partenaires principaux du projet : Laboratoire d’Océanographie de Villefranche (France), Monterey Bay Aquarium Research Institute (USA), Station Biologique de Roscoff (France), Plymouth Marine Laboratory (Royaume-Uni), Mediterranean Institude for Advanced Studies (IMEDEA).

PRECLIDE : Développement et application de méthodologies pour estimer le changement climatique sur les trente prochaines années ;

Partenaires principaux du projet : Sciences de l’Univers au CERFACS, CNRS/CERFACS, Météo France, Université de Reading (Royaume-Uni), Université de Toronto (Canada)

Global Carbon Atlas : Création d’un outil en ligne qui fournira des informations complètes sur les flux de gaz à effet de serre à l’échelle du globe ;

Partenaires principaux du projet : Global Carbon Project (GCP)/ Commonwealth Scientific and Industrial Organization (CSIRO), University of East Anglia (Royaume Uni), IPSL / CEA CNRS UVSQ (France), Oak Ridge National Laboratory (USA)

Subglacior : Remonter dans l’histoire du climat grâce à un carottage innovant de la glace en Antarctique ;

Partenaires principaux du projet : Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *