Prêt immobilier : vous pouvez changer d’assurance emprunteur et baisser vos mensualités

Si vous avez souscrit un crédit immobilier, l’assurance emprunteur s’ajoute aux intérêts et au capital que vous remboursez lors de chaque mensualité. Son montant peut être important. La loi a évolué, et vous pouvez désormais changer d’assureur emprunteur en cours de prêt. Alors, faites jouer la concurrence et économisez !

L’assurance emprunteur : que couvre-t-elle ?

L’assurance emprunteur est destinée à se substituer à vos remboursements de prêt s’il vous arrive un événement grave. Quatre situations sont concernées :

  • une incapacité temporaire de travail (totale ou partielle)
  • une invalidité permanente (totale ou partielle)
  • une perte totale et irréversible d’autonomie
  • le décès

Assurance emprunteur et assurance perte d’emploi : les différences

En option, vous pouvez aussi souscrire une assurance perte d’emploi. En cas de chômage, l’assureur réglera les mensualités à votre place, tant que vous n’avez pas trouvé de nouvel emploi. Cependant, nous vous conseillons de bien lire les conditions (souvent plus restrictives que ce bref résumé !) et aussi de bien vérifier si ce risque n’est pas déjà couvert par une autre assurance.

L’assurance emprunteur est-elle obligatoire ?

Non, juridiquement, elle n’est pas obligatoire. Cependant, la banque qui vous prête l’argent peut l’exiger pour accepter le dossier. En pratique, presque toutes l’exigent. N’oubliez pas que c’est une assurance qui protège aussi votre famille : en cas de décès ou d’invalidité, vous-même, votre conjoint ou vos héritiers récupèrent le bien sans avoir à payer le remboursement… C’est une assurance extrêmement utile, au titre de la prévoyance.

Doit-on souscrire l’assureur emprunteur dans la banque du prêt ?

Non, vous n’êtes pas obligé d’accepter l’assurance proposée par la banque prêteuse. Cependant, cela facilite en général la négociation…

A lire aussi :  Assurance pour animaux de compagnie : ce qu'il faut savoir

De même, vous n’êtes plus obligé de remplir un questionnaire de santé si le montant du prêt est inférieur à 200 000 € pour une personne seule et 400 000 € pour un couple, ou si le remboursement est prévu avant vos 60 ans.

Comment changer d’assurance emprunteur ?

Il est désormais possible de changer d’assurance emprunteur pendant toute la durée de remboursement de votre prêt immobilier. Afin de réaliser cette opération, le nouveau contrat d’assurance emprunteur doit couvrir au moins ’ensemble des garanties minimales (décès et invalidité par exemple) exigées par votre banque. Il est impossible de « descendre en garanties » tout en changeant d’assurance emprunteur.

Le changement est possible à tout moment et pas uniquement aux dates anniversaire. Alors, contactez les courtiers ou allez visiter un comparateur d’assurances et faites des économies !

Quelle procédure avec la banque ?

La banque doit répondre à la demande de changement dans un délai de 10 jours après votre notification.
Elle ne peut refuse, sauf pour des motifs légitimes (ex : moindres garanties dans le nouveau contrat).

Lorsque la banque a accepté votre demande, la résiliation de votre contrat doit être notifiée à l’assureur que vous quittez en recommandé, en lui indiquant la date de démarrage de la nouvelle police d’assurance emprunteur.

Alors, vérifiez si votre assurance emprunteur est compétitive ! Si ce n’est pas le cas, pourquoi ne pas changer et baisser vos mensualités dès le mois prochain ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *