En quoi consiste la gestion d’une assurance flotte automobile ?

Une entreprise, quel que soit son domaine d’activité, est appelée à utiliser des véhicules utilitaires afin de réaliser de nombreuses tâches, dont la livraison de produits et le transport de marchandise. Ainsi, et pour des démarches de souscription d’assurance simplifiées, il est toujours recommandé d’opter pour une assurance flotte automobile qui permet de couvrir plusieurs véhicules en même temps. Alors, quelles sont les particularités de ce type d’assurance et comment bien la gérer ? On vous dit tout !

Tout savoir sur l’assurance flotte automobile !

L’assurance flotte automobile est une assurance qui est essentiellement réservée à des entreprises ou des sociétés utilisant des véhicules utilitaires, comme des voitures, des scooters, des semi-remorques, des camions, etc. Elle permet de les regrouper dans un seul et unique contrat d’assurance pour les prémunir contre d’éventuels sinistres, tels que des accidents de voiture, des incendies, des vols, etc.

Par ailleurs, le contrat d’assurance flotte automobile protège également les conducteurs de ces véhicules des dégâts matériels ou physiques qu’ils pourraient subir ou bien causer à une tierce personne à bord de ces dits véhicules. La souscription à une assurance flotte est possible dès que votre parc automobile atteint 4 ou 5 véhicules, et cela, grâce à des formules de contrat adaptées à votre situation.

Quels sont les avantages de souscrire à une assurance flotte automobile ?

Le fait de souscrire à une assurance flotte automobile présente de nombreux avantages, dont les suivants :

  • des frais d’assurances réduits, car vous n’aurez qu’à payer pour une seule prime d’assurance s’appliquant sur l’ensemble des véhicules assurés ;
  • la possibilité de bénéficier d’un contrat auto sur mesure, en fonction de vos besoins ;
  • des démarches de souscription facilitée pour un gain de temps et d’efforts considérable.
A lire aussi :  Assurance maison : qu’est ce qui change avec cette assurance ?

Comment souscrire à une assurance flotte automobile ?

Après avoir choisi l’organisme assureur qui vous conviendra le mieux en termes de contrats et de tarifs, il faudra déterminer les véhicules à assurer par la suite et les inscrire au nom d’un seul et unique conducteur. Plus tard, vous serez appelé à joindre plusieurs documents justificatifs à votre dossier de souscription d’assurance flotte automobile, dont les suivants :

  • l’extrait Kbis de votre entreprise ;
  • une copie de la carte grise des véhicules utilisés par l’entreprise ;
  • le permis de conduire du conducteur principal ;
  • une copie de l’attestation de l’identification bancaire.

Quelles sont les garanties d’une assurance flotte automobile ?

Un contrat d’assurance flotte automobile inclut de nombreuses formules de garanties et qui dépendent du degré de couverture dont vous voulez bénéficier. Ainsi, on retrouve une garantie incendie, une garantie accident de la route, une garantie vol, une garantie bris de glace, protection juridique, etc.

Combien coûte une assurance flotte automobile ?

Le prix d’une assurance flotte automobile est déterminé par le nombre de véhicules assurés, ainsi que les formules du contrat choisies. Il faudra également prendre en considération les frais de cotisation et des taxes, mais d’une manière générale, il faudra compter entre 8M €/sinistre et 10M €/véhicule/sinistre, d’où l’importance de comparer entre plusieurs assureurs différents pour obtenir les meilleurs tarifs.

Qui est chargé de la gestion d’une assurance flotte automobile ?

La gestion d’assurance flotte automobile est généralement assignée aux secrétaires généraux ainsi qu’aux collaborateurs d’assurances mutuelles ou bien bancassureurs travaillant avec une entreprise.

Comment bien gérer l’assurance flotte automobile d’une entreprise ?

Afin de bien gérer l’assurance flotte automobile d’une entreprise, il faudra faire en sorte de trouver des formules de contrats adaptées à chaque type de véhicule utilisé ainsi qu’à sa fréquence d’usage. La gestion des tarifications appliquées sur l’assurance, y compris les frais de cotisation et la prime d’assurance dont devra s’acquitter l’entreprise en question, devront être bien calculées et s’accorder avec le budget de cette dernière.